Les métiers insolites dans le secteur de la production de voitures

Información

Voitures / Información 159 Views

Sur le marché, il existe une infinité de modèle de voitures, des 4×4 jusqu’aux plus sportives. Malgré l’existence de systèmes de production différents, en fonction de chaque type, plusieurs métiers communs existent dans la fabrication des véhicules.

A l’heure actuelle, le grand progrès technologique incorporé dans les voitures entraine la nécessité d’attribuer une partie de la production aux professionnels du design, de l’ingénierie ou de l’électronique.

Il se fabrique de plus en plus de voitures avec des navigateurs de dernière génération, des caméras à l’avant et à l’arrière, des assistants pour se garer, le wifi à l’intérieur du véhicule, avec des écrans intégrés, etc. Toutes ces technologies semblent être éloignées de tout ce qui est artisanal mais toutefois, le travail manuel est aussi présent dans la production d’une voiture.

Nous allons vous faire découvrir aujourd’hui, une série de métiers insolites qui assurent une relation autour de la fabrication des véhicules.

  1. Le premier conducteur

Lorsqu’on achète une voiture neuve, nous pensons que nous sommes la première personne à la conduire mais c’est une erreur ! Chaque modèle réalisé, dès sa sortie de sa ligne de montage,  doit subir un test sur circuit avec six types de sols différents, sur lesquels le premier conducteur teste la voiture à différentes vitesses.

Par exemple, chez le fabricant Seat à Martorell (Espagne), les conducteurs parcourent jusqu’à 2 millions de kilomètres par an pour faire le test de tous les véhicules.

  1. « Sommelier » de voiture

Tout le monde connait cette particulière odeur qu’ont les voitures neuves. Sachez que ce n’est pas une question de hasard, des experts en chimie réalisent plus de 400 tests olfactifs par an, exposant le véhicule à des températures allant jusqu’à 60°C pour arriver à cette fameuse odeur.

  1. Sculpteur de modèles en argile

Il doit sculpter avec de l’argile, de manière totalement artisanale, des prototypes à taille réelle de la voiture, pour faire une approximation de la version finale de la voiture. Il faut jusqu’à 10.000 heures de travail et 2.500 kilos de barre pour réaliser ces voitures. Ces sculptures sont appelés communément “Clay model” (modèle d’argile), qui pèse le double du poids de la voiture normale.

  1. Testeur des sièges

Il est chargé de sélectionner les sièges et les appuis-tête qui s’adapteront au mieux à chaque modèle, en privilégiant toujours le confort et la sécurité des passagers. Pour s’assurer de l’efficacité de l’assise, il doit sélectionner les matériaux les plus adéquats et essayer son abattement jusqu’à 20 000 fois.

  1. Sellier pour les voitures

La tapisserie apporte au véhicule un style et une personnalité unique. Choisir la meilleure combinaison des couleurs et des matériaux pour confectionner la tapisserie est un travail de couturier pour les voitures. La production de la tapisserie commence deux ans avant le lancement du véhicule, et elle nécessite plus de 30 mètres de tissu par voiture.

Comments